COWBOY COOKOUT BARBECUE
COWBOY COOKOUT BARBECUE

L'histoire

On pourrait traduire le terme Chaparral par territoire.
Le Chaparral Theater était,à l'époque d'euroDisney Un espace pour spectacle non couvert (avec en décors de fond,à un moment donné,une réplique de village western)qui conservais le nom chaparral mais s'intitulais Chaparral stage .
Le premier spectacle qui fut produit sur cette scène fut le spactacle "Country Hoedown" mettant en scène Davy Crockett,Les country bears,ainsi que musiciens cowboys & cowgirls.
 
Le Chapparal Theater s'inspire ,point de vue nom,de la célèbre Série intitulée "The High Chaparral":
Le "Grand Chaparral" est le ranch de Big John Cannon, gros élever lu à Tucson, Arizona. Il vit avec son fils Billy "blue", sa seconde femme, une Mexicaine de bonne famille nommée Victoria, le frère de cette dernière, Manolito, et son propre frère, Buck, toujours célibataire grâce au poker et au whisky.
Cette famille devra affronter les hors-la-loi et, surtout, les Apaches de Cochise qui accepte mal la venue des blancs sur son territoire.
La série a parfaitement fonctionné aux États-Unis puisque Leif Erickson et Cameron Mitchell sont devenus de véritables stars.
pour en savoir plus sur cette série et avoir plus de photos:
http://doncollier.com/photohc.htm
http://www.thehighchaparral.com/
abritant le Cowboy cookout barbecue ainsi que « Critter Coral » l'espace animalier situé entre le batiment et la gare de Frontierland.
Le nom Cottonwood vient en fait des peupliers de virginie plantés autour du batiment.
Cottonwood - peuplier de Virginie Un arbre dont les fleurs laissent dériver un duvet plumeux Le peuplier de Virginie ou peuplier noir d'Amérique, peuplier deltoïde ou liard (Canada) (Populus deltoides (Bartr.) Marsh.) est un peuplier dont les feuilles sont triangulaires (comme un delta majuscule) d'où son nom.
Caractéristiques:
-Organes reproducteurs :
Type d'inflorescence : épi simple
Répartition des sexes : dioïque
Type de pollinisation : anémogame
Période de floraison : mars à avril
Graine :
Type de fruit : capsule
Mode de dissémination : anémochore
Habitat et répartition :
Habitat type : bois caducifoliés médioeuropéens, hydrophiles Aire d'origine : Est de l'Amérique du Nord Le batiment:
la "grange" s'inspire des fermes constuites par les communautés amish.
lien vers d'autres photos des fermes amish:
http://images.google.fr/images?hl=fr&q=amish%20barn&btnG=Rechercher&lr=lang_fr&sa=N&tab=wi
Quand à l'interieur du restaurant il a été concu avec des chaises ,tables et autres objets divers et variés apportés ,selon la légende du parc,par les nombreuses familles amish.
Les amish
Aux États-Unis d'Amérique (Pennsylvanie), William Penn, fondateur de la Société des Amis de Dieu, plus connue sous le nom de Quakers, accueille tous les réprouvés à la seule condition qu'ils tolèrent les autres. Il accueille donc les Amish, dont les origines se retrouvent en 1693 à Sainte-Marie-aux-Mines lorsqu'un évêque, Jacob Amman (1644-1730), quitte, pour des raisons de divergences théologiques, la branche suisse des Mennonites après avoir tenté de mobiliser les frères d'Alsace pour une vie plus simple. En 1712, Louis XIV tente de les déplacer.
La trace de Jacob Amman se perd mais on retrouve les frères aux États-Unis d'Amérique.
Ces communautés (18000 personnes, environ, en Pennsylvanie mais 40000 en Ohio, Indiana, et Ontario au Canada) ont été popularisées par le film Witness.
La première règle est Tu ne te conformeras point à ce monde qui t'entoure Organisation:
Les congrégations sont dirigées par un consistoire d'Anciens. Les femmes n'ont pas voix au chapitre. Ils vont vêtus de noir ou de bleu foncé. La coquetterie, chez les hommes, consiste à avoir une chemise à rayures. Ils se font pousser la barbe dès le mariage. Les femmes portent une coiffe proche de la quichenotte du pays vendéen.
L'idéal de tous consiste à être modeste.
Pas de sécurité sociale ni de cotisation à la retraite : l'entraide et la solidarité suppléent à tout cela. Les familles ont de 8 à 10 enfants. Il arrive que le père transmette la ferme à l'aîné dès le mariage. Le père se transforme alors facilement en sculpteur artisanal et fabrique de petits objets artisanaux en bois, ou en tisserand.
Les Amish, une Église mennonite qui vit comme au XVIe siècle :
voitures à cheval, le buggy, pas de tracteurs, les labours se font à l'attelage pas de réfrigérateur ni de congélateur, quoique... on commence à voir installer parfois un congélateur collectif dans un hangar, ou encore on va porter des produits à garder chez des voisins non amish, pas d'engrais chimique : agriculture biologique pas d'impôts : ils sont exemptés.
Ils ouvrent néanmoins des magasins en ville où l'on peut se procurer l'artisanat amish, principalement les couvertures quiltées et autres objets d'artisanat. Ces magasins, par exception, sont branchés sur l'électricité.
Éducation

L'école primaire est assez proche pour que les enfants puissent y aller à pied. Des écoles secondaires ont été installées. La formation est surtout agricole dans le but que les jeunes reprennent la ferme du père.
A l'âge de 18 ans, les jeunes sont envoyés dans le monde moderne jusqu'à 21 ans. Après avoir essayé la vie moderne, ils ne rentrent dans les communautés que s'ils veulent demander le baptême (nommé rumspringa) et vivre la vie austère d'agriculteurs des XVIe - XVIIe siècles. Seuls 10 à 15 % se décident pour la vie moderne.
Langage:
La plupart des familles Amish parlent une version d'Allemand connu comme étant l'Allemand Pennsylvanien (Deitsch) à la maison. Le terme le plus utilisé "Pennsylvania Dutch" vient du mot Dutch, qui réfère à toutes les personnes qui parlent un des nombreux dialectes Germano–Danois et pas seulement les personnes du Pays-Bas.

Plusieurs courants

Le Vieil Ordre Amish parle un dialecte haut allemand, le Pennsylvania Dutch, strictment agriculteurs.
En 1864 en Indiana, un schisme se produit sous la direction de l'Ancien Henry Egli. Ils parlent anglais et envoient leurs enfants à l'École du Dimanche au lieu de donner l'instruction religieuse en famille.
Ils proscrivent les bijoux, le tabac, l'alcool. L'anglais provoque des rapprochements avec d'autres mennonites.
La Conférence des Amishs Mennonites Conservateurs , schisme libéral, se rapproche du monde.
En 1923, les beachy Amish, schisme sous la direction de Moïse M. Beachy, reçoivent aussi bien des Conservative Amish que des gens attirés par un rapprochement avec le monde moderne avec l'usage de l'électricité, des automobiles, des édifices du culte.
Ils vinrent faire une mission (1980-1985) en Allemagne, en Belgique et en Alsace : ce fut un échec. Les Amish voulaient imposer aux sympathisants non encore baptisés de ne pas avoir de télévision chez eux et les a lsaciennes supportaient mal le port de la coiffe blanche. 25 personnes étaient intéressées par le genre de vie du Old Order alors que les beachy-Amish proposaient une certaine modernité. Bilan : 3 baptisés À part cette mission, organisée pour le tricentenaire des Amish, ils ne font aucun prosélytisme.
pour en savoir plus sur les amish:
http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=Q1ARTQ0000071
http://www.patchwork-europe.com/cep02b.html
et comme il n'y a pas de restaurants sans collations voici quelques recettes de douceurs amish:
http://boitearecettes.infinit.net/public/autres_sections/amish/a-list.htm