ADVENTURELAND
ADVENTURELAND

L'histoire

Nous voici donc arrivés à la porte d'Adventureland.
Avant même de commencer notre aventure qui nous conduira dans les caraïbes ;en Asie;en Afrique…
Cette fameuse entrée nous réserve déjà quelques surprises en y regardant d'un peu plus près.
 
 
Premier détail
Sur cette façade on peut donc remarquer les initiales WDI "Walt Disney imagineering"qui est en fait une filialede la Walt Disney company chargée ,entre autre ,de concevoir les parcs à thèmes Disney.
 
 
Au début des années 50, Walt Disney choisit quelques-uns des meilleurs talents créatifs du studio pour former WED Enterprises (ou Walter Elias Disney), dans le but de planifier, faire le design et construire Disneyland.
La compagnie fut plus tard renommée Walt Disney Imagineering (WDI) et a depuis continuellement repoussé les barrières de l'imaginaire dans la conception des parcs à thèmes, autant que dans d'autres formes de loisirs. En mai 1996, WDI combina son savoir avec celui de Disney Development Company, qui s'était distinguée depuis 1984 comme l'une des organisations de développement et de management les plus avancées.
Maintenant unies en Walt Disney Imagineering, la compagnie sert de maître de planification, développement créatif, design, d'ingénierie, de gestion de projet et de base de recherche/développement chez Walt Disney Company.
Depuis la phase "ciel bleu" des premiers concepts jusqu'à l'installation finale, les 1600 talentueux Imagineers sont responsables de la création de toutes les destinations de loisirs Disney, de toutes les attractions et les parcs à thèmes, des développements urbains et immobiliers, des Disney Stores ou même des paquebots Disney (Disney Wonder & Disney Magic).
Ils ont aussi participé à des événements comme les cérémonies d'ouverture de Jeux Olympiques.
Ce qui suit est un extrait du livre "Walt Disney Imagineering - A Behind the Dreams Look at Making the Magic Real." , qui est le livre ultime pour tous les fans d'Imagineering. Le passage illustre assez bien la genèse de WDI:
"Walt commença sérieusement à se pencher sur l'idée d'un parc d'attractions en 1951, quand lui et Harper Goff, un directeur artistique de cinéma, commencèrent à élaborer les premiers concepts dessinés. Peu après, il sélectionna un groupe de dessinateurs de son studio, et leur demanda de dédier leur travail à l'élaboration et au développement d'un nouveau parc familial complètement inédit.
Il ne savait pas encore à quel point ce petit groupe allait devenir un point clé de sa compagnie. Mais peut-être encore, le savait-il déjà...à cette époque néanmoins, Walt ne connaissait pas grand chose au divertissement tridimensionnel, comme les parcs d'amusement ou les foires, mais il s'y connaissait en cinéma et télévision. Guidé par son envie de mener sa passion pour les histoires au delà de deux dimensions, il voulu que les visiteurs entrant dans son parc se retrouvent au milieu d'un film, sur une scène. Chaque recoin du parc aurait sa place dans l'histoire, comme dans un film ou une émission télévisée.
C'est exactement pourquoi il avait choisi des employés de son studio, les répartissant en secret dans de petits bureaux tout autour des plateaux de tournage. Il y avait des scénaristes, des dessinateurs, des écrivains, des musiciens, des chefs décorateurs, un ensemble de gens qui pouvait mettre en place une scène. Ils étaient les gens qui faisaient la magie des films Disney. Maintenant on leur demandait de créer la magie sur le terrain acheté par Disney.
Ils commencèrent par faire des films, mais depuis firent une partie de l'histoire. Ils furent les premiers Imagineers.
Poursuivant les valeurs disneyennes et le même optimisme, cette petite équipe devint le coeur de WED Enterprises, une compagnie indépendante créée par Walt en 1952 pour l'aider à créer et construire son rêve nommé Disneyland. Rapidement, ils partagèrent tous le même rêve. Et en transformant une petite parcelle d'orangeraie en un royaume magique, leur rêve devint réalité. Walt et sa première équipe d'Imagineers inventèrent le marché du parc à thèmes en inventant le processus "Imagineering" ("imaginier").
En construisant Disneyland, le processus d'"apprendre et de réussir en rêvant et en faisant" fut employé pour la première fois. Ces nouveaux Imagineers utilisèrent leurs talents de façon inédite pour créer quelque chose d'inédit, des choses que personne n'avait jamais fait auparavant.
Mais ceci marquait juste le commencement. Il y avait encore beaucoup de travail à l'horizon. WED Enterprises bougea rapidement des Disney Studios à Burbank, Californie, pour s'installer dans leur propre lotissement, dans la petite ville voisine, Glendale. Les membres de la première poignée d' Imagineers - incluant Ken Anderson, Roger Broggie, Bob Gurr, Bill Martin, John Hench, Bill Cottrell, Emile Kuri, Fred Joerger, Bill Evans, Sam McKim, Harriet Burns, Wathel Rogers, Dick Irvine, and Marvin Davis - restèrent à WED bien après l'ouverture de Disneyland. Ayant expérimenté le fait d'"Imaginier" ensemble, ils étaient devenus une famille.
De plus, il y avait encore beaucoup de travail, puisque Walt avait dit que Disneyland ne serait jamais terminé. Depuis ces temps, évidemment, beaucoup de choses ont été accomplies, et beaucoup de choses ont changé.
Ici à Imagineering, comme dans tout groupe dynamique, notre seule constante est le changement. Après 1966, les Imagineers durent apprendre à travailler sans le soutien et le commandement de notre plus grand rêveur, quand Walt Disney mourut le 15 décembre 1966. Durant les deux décades qui suivirent, inspirés par les leçons que Walt nous avait si bien apprises, nous nous soudèrent pour atteindre de nouveaux objectifs, comme nos plus ambitieux projets, Walt Disney World Resort, Tokyo Disneyland et Epcot.
En 1984, Michael Eisner et Frank Wells arrivèrent à la direction de la Walt Disney Company, élargissant les mondes de Disney de façons que personne n'aurait imaginé. Sous leur direction, WED Enterprises devint Walt Disney Imagineering. Malgré le changement de nom, la mission resterait la même, et de nouvelles frontières continueraient à être atteintes. En 1996, cette tradition d'innovation grandit encore plus lorsque WDI combina ses forces avec Disney Development Company, l'organisation responsable du développement Disney en dehors des parcs à thèmes.
Pour la première fois, cette unique collaboration amènerait ensemble les designers et les développeurs les rêveurs et les faiseurs -, travaillant côte à côte pour rêver, créer et construire. Aujourd'hui, les principaux responsables de cette organisation, chargés de perpétuer la tradition, sont Peter Rummell, patron de Walt Disney Imagineering, Marty Sklar, vice-président et directeur exécutif de création, et Ken Wong, President.
Comme vous pouvez l'imaginer, une foultitude d'opportunités attend au détour de la route. Depuis les plus grands plans pour des attractions majeures, des hôtels ou des villes nouvelles, jusqu'aux plus petits éléments comme les fixations des lampes, les menus des restaurants ou les poubelles, tout détail sera crée par cette équipe combinée d'Imagineers. "
Les métiers
Walt Disney Imagineering n'est pas une compagnie qui vous offre des places facilement...
La compagnie emploie seulement 1600 Imagineers, et a dans une base de donnée plus de 65 000 demandeurs d'emplois.
Dans cette section, vous trouverez quelques trucs et aides qui pourront peut-être vous aider à trouver un job dans cette fabuleuse compagnie.
Voici une liste non exhaustive des différents métiers représentés à Walt Disney Imagineering: Comptables ;Chercheurs en technologie avancée ;Architectes ;Designers Architecturaux ;Spécialistes et Ingénieurs Audio/Vidéo ;Charpentiers ;Ingénieurs Civils ;Coloristes ;Designers et Programmeurs informatiques ;Designers Conceptuels ;Responsable de chantier ;Administrateur des contrats ;Expert financier ;Ingénieurs électriques ;Techniciens en électronique et électromécanique ;Paysagistes ;Designer fonctionnel ;Analystes financiers ;Support de services généraux ;Graphistes ;Spécialistes des ressources humaines ;Illustrateurs ;Designer industriel ;Ingénieur industriel ;Décorateur d'intérieur ;Terrassier ;Bibliothécaires ;Ingénieur éclairagiste ;Administrateurs réseaux ;Machiniste ;Designer d'application matérielle ;Spécialiste en matériaux ;Ingénieur mécanique ;Maquettiste ;Ingénieur en système optique ;Spécialiste plastique ;Producteur ;Artiste de production ;Coordinateur de production ;Spécialiste des coûts de fabrication ;Responsable de projet ;Planificateur de projet ;Développeur de projets ;Ingénieur en sécurité ;Dessinateur ;Sculpteur ;Secrétaire ;Designer technologique ;Designer décorateur ;Designer en effets spéciaux ;Scénaristes ;Croquistes storyboarder ;Planificateurs stratégiques ;Ingénieur en système ;Spécialiste des télécommunications ;Outilleurs….
Ce qui suit est un extrait d'une lettre envoyée par WDI à ceux qui sont intéressés par un métier dans la compagnie.
"Bien qu'il n'y ait pas de formules faciles pour devenir Imagineer, nous avons formulé les observations suivantes:
Premièrement, il est important de comprendre la séparation entre les mondes de fantaisie de nos produits Disney, et la réalité de notre business. Si vous acceptez et comprenez comment les besoins et les paramètres de l'un affectent l'autre, les réalités entraînées sont aussi fascinantes que les fantaisies.
Deuxièmement, vous devez étendre vos horizons, ne limitez pas votre intérêt aux mythologies Disney.
Permettes lui d'être un point dans l'entrée des découvertes des autres royaumes, s'ils étudient la culture, les ordinateurs, la robotique, les films, l'art, ou l'histoire. Une certaine connaissance de Disney ne vous garantit pas un job avec Disney, même si c'est une condition préalable pour ça.
Troisièmement, suivez ce que vous aimez. A Imagineering, nous recherchons une excellence spéciale, et croyons qu'un talent de premier ordre est usuellement développé quand une activité est faite pour la joie qu'elle procure. Avec un tel talent, que ce soit en écrivant, dessinant, en étant ingénieur, illustrateur, ou n'importe quelle discipline établie à Imagineering, vous remplirez mieux votre rôle avec succès, et résoudrez des problèmes de challenge et vous trouverez plus d'opportunités pour votre propre expression créative.
Finalement, c'est une idée fausse que de croire que la majorité des efforts que nous entreprenons ici sont des idées dirigées. Nous n'avons jamais eu de pénuries d'idées, juste le temps et les ressources pour les exécuter!
La réalité est que le temps de l'idée ne représente probablement que 1% du projet. Le reste du temps est consacré à faire de notre mieux pour que ces idées parviennent jusqu'à la réalité. "
Le conseil suivant a été écrit comme étant une partie d'un article de deux parties appelé "Alors, vous voulez être Imagineer?" qui parut dans le numéro Automne hiver de Disney Magazine en 1995.
Doug Wolf
Project Manager, Walt Disney Imagineering – Florida :
"Faîtes rêver et poursuivez votre imagination et vos buts. Faîtes n'importe quoi qui agite votre créativité - lisez, écrivez, dessinez, observez, et voyagez. Etudiez ce que vous aimez et ce en quoi vous excellez, que ce soit des modèles de construction, dessiner, écrire, ou construire. Regardez s'il y a du progrès. C'est ce qui est le mieux ici depuis que Imagineering englobe presque tout ce qui est imaginable. Mais par dessus tout, jouissez de chaque chemin que votre vie traverse, et profitez de chaque expérience en apprenant."
Joe Lanzisero
Senior Concept Designer
"[Executive designer et Imagineer de longue date] Rolly Crump m'a raconté quelques conseils que Walt disney lui a donné: devenir un étudiant de la vie, être intéressé en n'importe quoi, être une éponge de la vie, absorber, observer et enregistrer tout ce qui porte de l'intérêt. Développer une attitude avec laquelle on n'arrête jamais d'apprendre."
Bruce Johnson
Research and Development
"Ne passez jamais à côté des opportunités de voir des nouvelles choses, de dessiner des choses, construire des choses, parler à des experts et apprendre un nouveau talent. J'ai appris comment inventer des machines de toutes sortes à travers les années. J'ai travaillé en temps que auto machiniste, charpentier, ingénieur d'usines, artiste, ingénieur de concepts, et beaucoup d'autres métiers. Quelque part pour l'argent, mais aussi quelque part pour le fun, mais j'ai toujours appris de chacun d'eux."
David Durham
Show Designer :
"Les chemins de l'éducation ne sont pas seulement enseigner dans une classe. Je pense que la majorité de mon éducation vient de mon travail à Disneyland. Elle vient aussi des cours que j'ai pris - psycholinguistique, biologie nucléaire, achat de bois - apparemment sans rapport avec ce que j'avais étudié. Ne rien prendre mais designer des cours peut faire un bon designer, mais prendre une grande variété de cours fera un meilleur Imagineer."
Paula Dinkel
Lighting Designer :
"N'essayez pas d'être un Imagineer! Travaillez dur pour être le meilleur que vous pouvez dans tout ce que vous faites, ayez de l'éducation, apprenez, tenez vos sens en éveil et découvrez, et ayez une bonne vie!"
Kevin Rafferty Show Writer
"Trouvez tout ce que vous pouvez à propos de chaque aspect de Disney, Si vous avez toujours trouvé vous même, vous dessinerez plus encore avec cette connaissance. Mieux maintenant, trouvez tout ce que vous pouvez sur tout. Si vous êtes un artiste - dessinez, peignez, sculptez, et écrivez. Si vous êtes un écrivain lisez, écrivez, peignez et sculptez. Vous ne savez jamais ce que vous êtes capable de faire avant d'avoir commencé. Plus que tout, travaillez dur et dépassez vous. Rappelez vous que le seul moment où vous trouverez le succès avant le travail sera dans le dictionnaire."
Bruce Bader
Scope Writer :
"Il y a beaucoup de métiers ici auxquels vous n'auriez sûrement pas pensé, ou que vous n'auriez normalement pas trouvés dans d'autres compagnies. Beaucoup de ces jobs n'ont pas d'éducation traditionnelle et n'ont pas besoin d'expérience, ils peuvent être un bon moyen pour avoir un pied dans la porte."
Ben Schwegler
Research and Development
"Choisissez la carrière que vous aimez vraiment - Je ne plaisante pas!!! - même si d'autres gens vous disent que ce n'est pas dans le vent, 'que ça n'a pas de futur', ou que ça n'a pas la moindre probabilité d'avoir du succès, comme l'art de la botanique. Je pense que vous ne pouvez avoir du succès qu'en ne faisant vraiment ce que vous aimez de faire."
Larry Nikolai
Show Designer :
"Ne vous arrêtez pas. Si vous voulez vraiment faire partie de Imagineering, naturellement, vous grandirez en participant et en étendant vos connaissances. Errez loin et profond dans votre quête pour votre expérience. Ne vous limitez pas seulement à ce que vous percevez dans le monde de Disney. Imagineering est aussi en perpétuelle croissance. On recherche toujours de nouveaux royaumes, styles et possibilités."
Mark Rhodes
Show Writer :
"Suppliez, pleurnichez, et plaidez!"
La technologie
Au coeur de la magie d'Imagineering, on trouve son habileté incomparable à mélanger la manière de raconter les histoires avec une technologie de pointe toujours innovante. Aujourd'hui, WDI a déposé plus de 80 brevets (pour plus d'infos sur ces brevets, visitez le Guide de Disneyworld de DCP) et 20 autres sont en cours de dépôts dans des milieux aussi variés que les effets spéciaux, les systèmes amovibles d'attractions, la technologie interactive, le divertissement live, les fibres optiques ou les systèmes audio avancés. De ce fait, les parcs Disney ont introduit au public des "premières", qui se sont révélées par la suite devenir les standards dans l'industrie, comme les Audio-Animatronics® (1963), la première montagne russe contrôlée par ordinateur (1975), et un système avancé de photographie 3D encore plus avancé avec Chérie, j'ai rétréci le public!
WDI continue de rechercher et créer de nouvelles technologies, créant ainsi des systèmes inédits d'attractions comme Indiana Jones Adventure, Test Track, Space Mountain à Disneyland Paris, et The Twilight Zone Tower of Terror. Dans un futur proche (2003), une autre attraction innovante devrait être Mission:Space à Epcot.
Ce qui suit est une liste non exhaustive de "premières" réalisées par Imagineering:
Disneyland U.S.A. - Disneyland, 17 Juillet 1955 Le premier parc à thèmes au monde, Disneyland est divisé en 5 mondes thématisés: Main Street U.S.A., Adventureland, Tomorrowland, Fantasyland, et Frontierland. Disneyland est le premier parc a avoir ses attractions thématisés en harmonie avec son environnement. Il ne s'agit plus seulement de proposer des courtes expériences, mais d'immerger le visiteur au coeur d'une histoire, d'un film. Aujourd'hui, Disneyland continue à être le modèle pour l'industrie du parc à thèmes.
Mark Twain Riverboat - Disneyland, 17 juillet 1955
Le premier bateau à aube construit aux USA en 50 ans.
Circarama/Circle-Vision 360 - Disneyland, 1955 Le premier cinéma projetant un film à 360° autour des visiteurs.
Skyway - Disneyland, 23 juin 1956 La première attraction de ce type (des télécabines passant au dessus du parc) à être construite aux USA.
Columbia Sailing Ship - Disneyland, 14 juin 1958 Le premier trois-mâts à être construit aux USA 100 ans après leur disparition.
Disneyland-Alweg Monorail System - Disneyland, 14 juin 1959 Le premier monorail opérationnel quotidiennement à être construit dans l'hémisphère ouest.
Matterhorn Bobsleds - Disneyland, 14 juin 1959 La première montagne russe à utiliser des rails tubulaires en métal, qui sont devenus le standard de l'industrie des grand huit.
Enchanted Tiki Room - Disneyland, 23 juin 1963 La première attraction à utiliser des Audio-Animatronics.
Great Moments with Mr. Lincoln - New York World's Fair, 1964 La première attraction à utiliser un Audio-Animatronic de taille humaine, représentant Abraham Lincoln.
Après la fermeture de cette foire où l'attraction fut présentée, celle-ci trouva sa place à Disneyland en 1965.
Space Mountain - Walt Disney World Magic Kingdom, 15 janvier 1975 Première montagne russe contrôlée par ordinateur. Ce fut également la première montagne russe construite dans un building, dans le noir.
Space Mountain - Disneyland Paris, June 1, 1995 Premier grand huit à catapultage sur une pente à 32°. Premier grand huit accompagnée d'une musique synchronisée avec le circuit, grâce à des haut parleurs incrustés dans les trains, et une puce digitale réglant la vitesse de la musique. Premier grand huit avec 3 inversions dans le noir complet.
Indiana Jones Adventures - Disneyland Californie, 1995 Premier ride utilisant le système EMV (Enhanced Motion Vehicle) permettant au véhicule contrôlé par ordinateur d'effectuer des mouvements d'un réalisme saisissant dans un environnement en relief.
Test Track- Epcot, 1999
Première attraction en son genre. Les visiteurs prennent place dans des voitures téléguidées effectuant un parcours à grande vitesse, au milieu de nombreux effets-spéciaux.
Mission:Space - Epcot, 2003
Première attraction utilisant les systèmes de centrifugeuse de la Nasa pour simuler les effets d'apesanteur dans une attraction pour en savoir plus:
http://homepage.mac.com/wlwesq/Imagineering/faq.html
Ce superbe lustre affrant des lumières bleues est en fait un cadeau du Roi Hassan 2 du maroc pour notre resort parisien.
Sa Majesté le Roi Hassan II, Né à Rabat le 9 juillet 1929. Il a reçu au Palais Royal les premiers enseignements de la science coranique.Après de brillantes études universitaires à Rabat et à Bordeaux (France), Sa Majesté le Roi obtint, en 1951, le Diplôme d'Etudes Supérieures en droit public.
Dès son plus jeune âge, Sa Majesté Hassan II évolua dans un environnement marqué par le patriotisme, l'héroïsme et la mobilisation. Son père, feu Sa Majesté Mohammed V, fit bénéficier son fils aîné d'une éducation conjugant la tradition avec la modernité et d'une formation fondée sur les valeurs arabo-islamiques et sur les principes de la civilisation universelle.
Le 9 juillet 1957, Moulay Hassan fut proclamé officiellement Prince Héritier. Le 3 mars 1961, après le décès de Feu Sa Majesté Mohammed V, Moulay Hassan fut proclamé Roi du Maroc.Depuis son intronisation, Sa Majesté le Roi Hassan II a veillé à doter le Royaume d'institutions démocratiques représentatives au niveau national et local.
Sa Majesté Hassan II n'a cessé d'oeuvrer pour l'unification du Royaume et la consolidation de son indépendance et de son intégrité territoriale:libération de la province de Tarfaya (1958) et de la province de Sidi Ifni (1969).Et,le 6 novembre 1975, La Marche Verte: répondant à l'appel de leur souverain, 350.000 volontaires franchissent la frontière artificielle entre le nord et le sud saharien du Royaume.
Père de famille, S.M. Hassan II ne cesse d'insuffler à ses cinq enfants la même ardeur dans l'acquisition du savoir et dans l'action en faveur de son pays et de son peuple.
Décédé le 23 juillet 1999. Près de deux millions de Marocains étaient rassemblés dans les rues de Rabat, la capitale, pour les funérailles du souverain. Les chefs d'État d'une cinquantaine de pays ont assisté aux obsèques dont le gouverneur général, Roméo Leblanc, qui représente le Canada. La plupart des dirigeants arabes, dont Yasser Arafat, ont assisté aux obsèques. Le souverain a été inhumé dans le mausolée royal aux côtés de son père le roi Mohamed V et de son jeune frère.